Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 16:46

Questions basiques ou questions dont les réponses sont la base de la réussite (ou non) dans ce jeu qui  nous passionne tous, le poker texas hold'em? (sinon vous ne seriez pas là à me lire! )

 

Pas si évident quand on y réfléchit un peu! Je parle des questionnements que tout joueur débutant de poker est amené à se poser, et finalement ne le nions pas que pas mal d'amateurs plus ou moins éclairés se posent encore bien souvent.

 

questions-de-base.jpg

 

Note de l'éditeur : ici l'auteur qui a dû lire Proust dans sa jeunesse, ou Busty peut-être, s'est permis une longue digression, se replongeant dans son passé dans un (inter)minable laïus; merci au(x) lecteur(s) de garder en tête qu'à la suite des 16 prochains paragraphes on reviendra à ces questions de base, pas si basiques mais qui aident à fonder les bases du jeu...

 

Note de l'auteur : ici l'éditeur n'a pas aidé le lecteur, car ce dernier va déjà passer 10 minutes à comprendre le sens de sa dernière phrase...

 

Note du traducteur : WTF !!!

 

Note de Rincy : ça manque de boobs par ici, il est pas près de ma passer devant au classement ebuzzing celui-là!

 

Note de Ricardoc : des notes? Un classement? On doit voter? C'est quoi les catégories?

 

Note de Jontheriver : cet article part dans tous les sens, il a pas dû tout noter sur son iphone, c'est pas très carré tout ça!

 

Note de Gum : un carré? De 2 à tous les coups, tous des chattards!

 

Note de Stéfal : on peut être un peu rond tout en étant carré! Mais je m'en titille l'embouligue avec le pinceau de l'indifférence!

 

Note de Blacky (mais lequel des 4?) : titille l'embouligue? Encore un post à connotation sexuelle!

 

Note de Marguerite pour D8 : des digressions c'est bon, c'est comme quand on joue small ball, on met plus longtemps à   sauter!

 

Note de Raoul pour D8 : n'importe quoi! TDLG! Y'a pas de questions à se poser, t'as les as t'envoie boîte, t'as K4, t'envoies boîte, t'as rien, t'envoies ... heu t'envoies winamini!

 

Note de Carter : 16 paragraphes? Moi le jour où je fais ça, sans mettre une seule virgule comme à mon habitude, ça va fumer dans les cerveaux!

 

Note de Zara : fumer? Où ça? J'arrive! Zaro fais chauffer le monster truck, on s'en va!

 

Note de Titi : 16 paragraphes? Bof, c'est pas le Pérou! Non, Gigitte, je râle pas j'explique aux gens!

 

Note d'Elperuviano : Qu'est-ce que t'as contre le Pérou?

 

Note de Nantais : 2 ans que j'attends qu'il écrive un article technique, et il nous tente encore un move pourri, raiser préflop de 16 paragraphes, n'importe quoi! Pire qu'à Cadet, et pourtant c'est le must Cadet! (le Muscadet pour ceux qui n'auraient pas compris )

 

Note de Kaviar : va pas nous l'énerver, Nantais, il doit encore écrire un article sur son job, article vérité pour toi, et parler de son bonheur d'exercer son métier pour moi, on va voir comment il s'en tire! Moi j'ai tout le temps de lire ses 16 paragraphes en préparant ma recette anti-dépression!

 

Note de Samsonov : pas besoin de 16 paragraphes pour vous dire que moi, je lui fais directement un bon gros 3bet dès qu'il relance, toujours sur ma big blind! J'ai toujours l'impression qu'il me vole!

 

Note de ATRC : rien que de savoir que j'allais devoir me taper 16 paragraphes de la vie d'un fish, ça m'a donné envie de me mettre à la boxe thaï!

 

Note de Lesage : 16 paragraphes! Et on dit que c'est moi qui ai un petit vélo dans la tête...

 

Note de Mama : 16 à rien(ne), il va enfanter son article dans la douleur!

(vous trouverez la réponse au jeu de mots subtil et délicat en déballant le tout dernier carambar traditionnel)

 

Note de Manubluff : gageons que ces articles soient très étroits! (13 et 3... )

 

Note de Brduke : Wanted! Déjà à la recherche d'un article disparu dans des circonstances étranges, voilà qu'il s'apprête à perdre tous ses lecteurs!

 

Note de Claire Renault : il est hyper polarisé là, cet article ça sera soit les nuts soit air!

 

Note de Lipaonline : 16 paragraphes? Il a le temps d'apprendre à les poser en Slovène ses questions!

 

 

Bref (enfin pas si bref que ça du coup ), dans 16 paragraphes on discutera questions techniques... ou pas...

 

 

Dans la première partie de mon post psycho de comptoir, qui a malencontreusement disparue (pfff je comptais dessus pour prétendre à un blogscar 2014! ), je ne me rappelle plus de tout ce que j'avais écrit (il était 2h du mat' j'ai des excuses ), mais je sais que j'avais parlé de mes débuts, alors remettons une petite couche (désolé par contre pour la partie 1 de la psycho de comptoir, je la considère comme définitivement perdue pour la nation, pas le courage de tenter de me remémorer ce que j'y avais écrit, dommage je l'aimais bien...  ).

 

Comme beaucoup, j'ai découvert ce jeu grâce aux émissions présentées par le célèbre Pat le Guen Patrick Bruel, alias P14B, sur la non moins célèbre room dont il est un des propriétaires. J'ai immédiatement été séduit par les nombreux attraits (non Rincy je ne parle pas d'une bimbo) du hold'em, et je ne ratais aucune émission! Je trouvais que Bruel était assez pédagoque, et que le grand public pouvait comprendre ce qui se passait.

 

Par contre je n'avais aucune idée des jours de tournois qui avaient eu lieu avant ces tables finales télévisées, ni des heures de jeu coupées au montage afin de ne garder que les mains intéressantes. Les meilleurs joueurs du monde qui foldent pendant des heures c'est sûr que c'est moins vendeur que les bluffs de Gus Hansen avec 82o ou les lectures magistrales de Daniel Negreanu!

 

Toujours est-il que sans jamais rien lire sur le sujet (je ne savais même pas qu'il existait des forums spécialisés, et je n'avais jamais acheté un magazine poker), j'ai mis un peu de temps à comprendre par moi-même que les moves que je voyais à la télé n'étaient pas toujours applicables sur un MTT à 5€!

 

Aucune idée de ce qu'était la gestion de bankroll non plus, je déposais 50€, que je perdais aussi vite que mama publie, en jouant par exemple 2 MTT à 10€, 2 à 5€ et 2 tables de cash game en NL10 (mais à l'époque je ne savais même pas ce que signifiais NL10!).

 

On va vite passer sur cette période peu glorieuse (un an environ), au cours de laquelle j'étais un joueur perdant.

Petit à petit j'ai appris sur le tas, très lentement parce que tout seul, à ne plus perdre, et peu à peu j'ai regagné les sommes perdues.

 

Mais si j'avais acquis un peu d'expérience, j'avais toujours l'impression d'avancer en tâtonnant, sans vraiment savoir si le chemin emprunté allait me conduire plutôt du côté de la réussite ou au contraire si je me fourvoyais.

De multiples ajustages dans l'agressivité, dans la défense de mes mains, dans la fréquence de mes bluffs, etc., m'ont rendu plus solide, plus régulier, mais pas vraiment gagnant.

 

Un good run de 2 jours (je sais c'est court comparé à certains mais on fait ce qu'on peut ) allait me permettre de gagner successivement un 3€ à plus de 400 joueurs et un 2€ rebuy à gros field lui aussi.

L'effet papillon avait joué en ma faveur, puisque je gagnais ces 2 tournois sans avoir jamais mis tout mon stack en jeu, en jouant TAG (tight agressif, ce qui signifie serré mais agressif quand on rentre dans un coup, mais là encore à ce moment là je ne connaissais pas du tout ces termes). Pas de rush mais un coup important gagné tous les 1/4 d'heure environ, des rencontres dans le bon sens, et la sensation unique que l'on ressent lorsque l'on gagne un tournoi.

Pourtant je n'avais pas l'impression d'avoir joué mieux que d'habitude, et je suis sûr aujourd'hui d'avoir joué de façon hyper ABC et donc exploitable sur le long terme, oui mais voilà tout s'était bien goupillé, et peut-être même qu'en jouant mieux j'aurais perdu!

 

Grâce à ces 2 victoires et les 940$ de gains qui allaient avec, j'effaçais mes pertes et devenait un joueur (un tout petit peu) gagnant. C'était vers la fin du .com...

 

Quelques lectures d'articles sur le tard, quelques visites de forums (suite à des bribes de conversations lues dans le tchat des tables), quelques visionnages de vidéos, m'ont aidé à voir plus clair, sur les changements de vitesse, sur la gestion du stack en MTT, sur les statistiques les plus importantes, sur les styles des joueurs...

 

Et depuis je suis resté jusqu'à aujourd'hui un joueur (un tout petit peu) gagnant, enfin plus près de l'équilibre que de véritables gains mais bon il y a énormément plus de perdants que de gagnants donc je m'estime déjà heureux! Bien sûr le gain de 1000€ d'une des opérations de DavidL à partir de 15€ investis (package pour Marrakech à 1350€ convertis en cash car je ne pouvais pas m'y rendre, mon 2ème fils allant naître) y a bien contribué : alors était-ce mon "One Time" comme on dit, l'arbre cachant la forêt?

 

Cette année (fin 2012-début 2013) est plutôt compliquée questions résultats (un ROI positif sur toutes les rooms, mais perfer sur des 3€ et perdre des 50€ n'est pas franchement conseillé, et j'enregistre des pertes sur la room sur laquelle je passe le plus de temps (je suis donc un fish perdant, heureusement le reste compense, mais c'est pas Byzance quand même), pas glop comme dirait le petit Pifou! Pour les éventuels jeunes qui seraient tombés par hasard sur mon blog le petit Pifou c'est lui : pifou

 

Mais le but de cet article n'est pas de parler de la variance, mais plutôt des erreurs que je commets encore trop souvent, et qui m'empêchent sans doute parfois d'atteindre de belles places.

 

Pour certaines erreurs je les connais :

- pas assez agressif dans les moments de désert de cartes

- pas assez de 3bet light (j'en fais, mais parfois j'hésite alors que je sais que le spot est bon)

- souvent je mets bien mon adversaire sur une range de mains (pour les non anglophones cela signifie que je devine le panel de mains que peut avoir mon adversaire), mais je n'ose pas assez souvent aller au bout de mon raisonnement, et là où un 3ème barrel river en viendrait à bout j'ai peur de m'être trompé et je lui laisse le coup, c'est bête (bon parfois je me suis en effet trompé )

- "la petite voix", comme l'appelle winamini: on a un gros jeu au flop, mais notre adversaire nous envoie son tapis au turn, on le met sur la seule main qui nous bat, et on se dit "il n'a quand même pas cette main!", on hésite le doigt sur le bouton fold, mais on call (et on perd le coup puisque bien évidemment il avait bel et bien cette main là)

- celles qui m'énervent le plus : j'ai un stack qui ne m'offre pas beaucoup de profondeur, mais avec lequel je peux attendre, choisir mes spots, et bien entendu encore régulièrement je ne peux pas m'empêcher d'attaquer en position avec une main dure à défendre, alors qu'au moment même où je clique sur le bouton "raise", je me dis que mon adversaire qui sait ce qu'il fait va sans doute me faire un 3bet, m'obligeant à soit folder soit partir à tapis avec une main trop moyenne

 

Cela fait partie de ma marge de progression que d'améliorer tout cela, même si j'aurais pu (dû) régler ça depuis longtemps. Par contre d'autres erreurs viennent peut-être de questions que je me pose depuis mes débuts, et sur lesquelles je n'ai jamais vraiment pris la peine de me pencher.

 

Oui c'est là que je reviens enfin à mon introduction (winamini, avant que tu ne dises une connerie, tu sors! ), à savoir les fameuses questions auxquelles finalement je n'ai pas forcément su répondre afin de progresser vraiment.

 

Mais comme je suis un peu fatigué, que pour faire un pied de nez au destin qui m'a fait perdre 1h l'autre jour à écrire un post qui s'est perdu corps et biens, et que cette fois-ci je veux vous laisser exprès sur votre faim, ça sera pour le prochain post!

Partager cet article

Repost 0
Published by mad_thorgal
commenter cet article

commentaires

Lessims 27/03/2013 11:58


Bon sinon, très bien écrit ton article, je retiens ta phrase "peut-être même qu'en jouant mieux j'aurais perdu", oui effectivement çà et l'effet papillon se combinent parfois pour nous faire
chatter, alors qu'inversement le fait de jouer parfaitement une main par rapport à une situation de mtt en maitrisant la théorie des blocks amène parfois à perdre tout son tapis contre l'autre
put|[@|{#[~~#~é&é&é& de fish qui a trouvé son carré à la river, et là tu te dis, mais pourquoi bordel j'ai pas foldé préflop mon 56s ...

mad_thorgal 27/03/2013 12:59



Oui, les décisions de chacun sont tellement impliquées les unes dans les autres, qu'en plus du hasard il faut vraiment faire du volume pour lisser tout ça!



Lessims 27/03/2013 11:50


Bon ben moi, je suis pas prêt de remonter à eBuzz machin bite couille, mais c'est pas grave je m'en tamponne les baloches, je préfère me faire chier à vérifier que les manches pour les blogueurs
sont bien paramétrées par un support de room incompétent, pour qu'on puisse continuer à jouer ensemble ;-)

mad_thorgal 27/03/2013 12:57







fabio36350 25/03/2013 21:21


Se questionner sur son jeu c'est déjà progresser

mad_thorgal 26/03/2013 12:27



Oui, mais un jour il faut vraiment se servir de tout ça!



TiTi 25/03/2013 01:52


Tu t'emmerdes le dimanche ? C'est long, et bien écrit

mad_thorgal 25/03/2013 08:02



Pour une fois que je prends le temps



winamini 24/03/2013 10:09


pffff si je ne peux même plus dire de conneries ...........


Sinon je vois que tu te questionne sur ton jeux (je devrai dire "on") j'ai bien 1 petite réponse!!


« Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête.
Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie. »

mad_thorgal 24/03/2013 12:08







Présentation

  • : Le blog poker de mad-thorgal
  • Le blog poker de mad-thorgal
  • : Ma vie de joueur amateur de poker: mes réussites, mes échecs, mes rencontres, mes objectifs... Membre de la communauté LKTeam et des forums pokeras73, Poker Académie, Ecole Française de Poker, Made in Poker, Club Poker, DavidL Communauty.
  • Contact

Partenaire

Card Player France - La référence

Recherche